Questions fréquentes

La conductimétrie: ce qu'il faut savoir


La mesure

La mesure relative

On mesure une évolution relative de la conductivité (ou de la conductance) d’une solution en fonction de l’ajout d’un réactif (dosage acido-basique, dosage par précipitation…).
Ce n’est pas la valeur exacte qui est recherchée mais son évolution (recherche d‘un minimum, changement de pente…).
Ce type de mesure peut être réalisé au moyen d’une sonde ( sonde CTM ou sonde simple ) alimentée par un GBF , les valeurs étant lues sur des multimètres. On peut aussi utiliser un conductimètre qu’il n’est pas nécessaire d’étalonner dans ce cas.


La mesure absolue

On souhaite mesurer la conductivité qui est une caractéristique propre à la solution étudiée (pour déterminer des mobilités ioniques molaires par exemple).
Ce type de mesure nécessite l’utilisation de conductimètres étalonnés au préalable ou de sondes seules dont on connaît la constante de cellule avec précision.


Constante de cellule (k en m ou en cm)

La constante de cellule peut être grossièrement évaluée en calculant le rapport S/l, mais sa valeur exacte ne peut être déterminée qu’expérimentalement.
Celle-ci est propre à chaque cellule et permet de passer de la conductance G à la conductivité par la relation : G = k = S l


Etalonnage de l'appareil

L’étalonnage n’est nécessaire que lorsque l’on cherche à réaliser des mesures absolues.
Celui-ci consiste à ramener artificiellement la constante de cellule à 1 en réglant l’électronique de l’appareil.
Il s’opère en un point grâce à une solution d’étalonnage adaptée au calibre sélectionné et à la conductivité des solutions dans lesquelles on travaille.

Par exemple:

Calibre Solution d'étalonnage
0 - 2 mS.cm-1 1,413 mS.cm-1 réf. 106191
0,084 mS.cm-1 réf. 106205
0 - 20 mS.cm-1 12,880 mS.cm-1 réf. 106206
1,413 mS.cm-1 réf. 106191



Compensation de température

La température de la solution électrolytique influe de façon importante sur la valeur de la conductivité (ou conductance) mesurée en augmentant la mobilité des ions en solution. Le coefficient d’influence de la température est de l’ordre de 2% / °C. Tous les conductimètres présentés dans ce catalogue sont équipés d’une fonction compensation de température.

Il en existe 3 types :


a - Compensation manuelle

L’utilisateur règle l’appareil, à l’aide d’un bouton, sur la température de la solution qu’il a mesuré au préalable.
Conductimètre Initio® 2


b - Compensation automatique à coefficient fixé à 2 % / °C

L’appareil mesure la température de l’électrolyte et corrige son influence sur la base de 2% / °C.
Conductimètre Stylo
Conductimètre Initio® 2


c - Compensation automatique à coefficient réglable

Même fonction que décrite précédemment avec possibilité pour l’utilisateur d’ajuster finement le coefficient d’influence de la température autour de la valeur de 2% / °C en fonction de la nature de la solution étudiée.
Conductimètre de paillasse C320



Entretien des sondes

Après utilisation, les sondes doivent être rincées à l’eau déminéralisée et séchées avec du papier absorbant. Leur stockage s’opère à sec.



Pour aller plus loin

Conductimétrie



Une équipe de spécialistes pour répondre à toutes vos questions

Nos experts vous accompagnent dans vos choix. Ils assurent une réponse rapide et efficace à toutes vos demandes techniques et commerciales :

Le conseil avant-vente

Par téléphone ou dans votre établissement, nos commerciaux vous présenteront le produit adapté à vos besoins.

l'équipe commerciale

L’utilisation au quotidien

Sérénité et efficacité. Quelles que soient vos interrogations, nos techniciens vous guideront.


le support technique

Le Service Après-Vente

Notre équipe technique est là pour vous accompagner pas à pas.



le SAV