Kit Mutagénèse de la levure S. cerevisiae ADE 2 - 2 L de milieu YPG prêt à couler

Ref :117087
Mise en évidence d'agent mutagène : analyser l'action des UV sur l'ADN
Résultats en 5 jours
Lire la suite
52,00 € TTC

ATTENTION : produit technique ou sensible qui ne peut être commandé en ligne. Merci de réaliser un devis ou de nous contacter pour plus de détails.

Quantité souhaitée :

Produits liés et consommables Kit Mutagénèse de la levure S. cerevisiae ADE 2 - 2 L de milieu YPG prêt à couler

Fiche technique Kit Mutagénèse de la levure S. cerevisiae ADE 2 - 2 L de milieu YPG prêt à couler

Descriptif

Ensemble expérimental pour mesurer le pouvoir mutagène des rayons ultraviolets sur le génome des cellules du vivant.

Présentation :
Cet ensemble est conçu pour 18 expériences. Chaque groupe d'élèves dispose de 5 boîtes de Pétri pour suivre la croissance de la levure Ade2. 4 boîtes seront exposées à des niveaux différents et croissants d'exposition aux UV, la 5e étant le témoin. Les résultats sont visibles après 5 jours.

Résultats attendus :
L'action des UV sur l'ADN de S. cerevisiae Ade2 est observable à 2 niveaux : au niveau du phénotype (mutations non létales), la couleur des colonies redevenant crème au lieu de rouge, et au niveau des mutations létales, quantifiables par suivi du taux de mortalité des colonies / témoin.

Informations à la prise de commande
Commander 2 semaines avant la date de réception souhaitée.
Préciser la date de réception souhaitée.
Les livraisons se font exclusivement du mardi au vendredi avant 13 h 00 et ne seront pas jointes au reste du matériel.
Thème Microbiologie
Dans le cadre du programme de 1ère, il est également possible de travailler sur le thème variation génétique et mutation en réalisant un TP sur l'influence de l'irradiation aux UV sur une culture de levure.

On soumet une population de cette levure S.cerevisiae ADE2 à un niveau progressif de rayonnement ultraviolet.
On mesure ensuite les effets de cette exposition :
- Par comptage du nombre de colonies viables,
- Par rétablissement d'un phénotype sauvage (vu en seconde).

Résultats :
On compte le nombre de colonies dans un logiciel de traitement de photo ou le nombre de colonie sur 1 cm2 en utilisant un masque puis en extrapolant cette valeur pour l'ensemble de la culture.
Renouveler l'opération pour chaque boîte ayant eu des temps d'exposition différents.
En parallèle, un groupe peut compter le nombre de colonies blanches.