Bec électrique Sérénit® Microbio

Ref :701291
Pratiquer la microbiologie sans gaz
Idéal pour travailler en environnement stérile
De multiples possibilités d'utilisation (chauffage de récipients, chauffage manuel de tubes à essais, montages complexes...)
Lire la suite

Disponibilité : En stock

254,17 € HT 305,00 € TTC
Quantité souhaitée :
Ajouter au comparateur Ajouter aux produits préférés Demander des informations Télécharger au format PDF

Produits liés et consommables Bec électrique Sérénit® Microbio

Fiche technique Bec électrique Sérénit® Microbio

Descriptif

Le Bec électrique Sérénit® Microbio permet de réaliser toutes les expériences faites auparavant avec le bec Bunsen.
Cet ensemble est composé du bec électrique Microbio Sérénit® et d'une partie métallique en acier inoxydable.

Performant
Porte 100 mL d'eau de 30 à 100 °C en 2 minutes 30.
Température maxi 700 °C.
Contrôle de la température par variateur électronique intégré.

Polyvalent
Assure le chauffage de tous types de récipients (Ø inférieur à 105 mm).
Tige statif amovible positionnable en quatre points.

Intuitif
Commandes simples et accessibles.
Voyants facile à identifier.

Stable et ergonomique
Forme large et basse. Patins antidérapants.
Poignées de préhension sous le pupitre.
Boîtiers empilables.Tige statif vissable aux 4 coins.
Cordon d'alimentation enroulable autour du pupitre.

Sûr
Fusible de protection à haut pouvoir de coupure et accessible sans démontage, résistance blindée, disjoncteur thermique coupant l'alimentation en cas de surchauffe.
Zone de chauffage protégée par une grille de protection à commander séparément réf. 703 530 .
Température des parois externes : 30 °C maxi (sans risque de brûlure).

Solide
Coque résistante aux chocs thermiques et mécaniques ainsi qu'aux principaux produits chimiques.
Puissance 500 W
Modèles de bec Sérénit®
Typologie de produits Équipement de laboratoire
Température opérationnelle 700 °C au centre du dispositif de chauffage

Chauffage manuel de tubes à essais
Deux modes de chauffage possibles : le tube est chauffé au-dessus de la grille sur toute sa longueur pour éviter tout risque de projection.

Le tube est introduit dans l'orifice central de la grille au plus près de la résistance pour des manipulations nécessitant un fort apport calorifique (réaction Fe/S, pyrolyses, production d'alliages...).

Combustion ou inflammation directe
La chaleur dégagée permet de réaliser une combustion ou une inflammation directe de différents matériaux.

Chauffage de récipients
L'utilisation de la tige statif amovible permet d'assurer, si nécessaire, le maintien du récipient (pince, noix et grille de protection vendues séparément).

Montages complexes
De multiples possibilités de montages sont envisageables (fixation d'accessoires, maintien de montages d'hydrodistillation...).

Production d'une flamme
L'utilisation de pastilles combustibles (réf. 101 012) permet de générer une flamme. Il est ainsi possible de réaliser les combustions de poudres métalliques (Fe, Cu, Zn, Al...). La pastille se pose directement sur la grille du bec électrique Sérénit®. Les résidus de combustions des poudres métalliques tombent dans le réflecteur en inox situé sous la résistance. Ils sont évacués facilement en retournant le bec et en le secouant.

Ensemencement de boîtes et de tubes
L'anse de platine (ose) est stérilisée au contact de la résistance.
Les tests effectués en laboratoire (E. Coli, milieu LB) montrent que l'anse est stérilisée en moins de 20 secondes.
La zone stérile créée par le flux d'air chaud du bec électrique couvre bien la surface de la plaque en inox (environ 7 cm).

Les clients ayant acheté ce produit aiment aussi Bec électrique Sérénit® Microbio

Les avis des internautes Bec électrique Sérénit® Microbio

Soyez le premier à commenter ce produit