TP - Le ver plat de Roscoff, une illustration de la biodiversité Ref :Ress.118663

Extrait B.O. :
Seconde - La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée.
La biodiversité, résultat et étape de l'évolution.

Problématique scientifique :
Le Ver plat de Roscoff ou Symsagittifera roscoffensis est un ver plat photosymbiotique.
Sa particularité réside dans sa capacité à vivre avec une microalgue, Tetraselmis convolutae, ce qui lui confère une activité photosynthétique.
L'étude du Ver de Roscoff peut permettre à des élèves de réaliser des observations et des mesures afin de repérer quelques aspects de la biodiversité.
Ainsi, au cours de l'évolution, certaines associations entre des êtres vivants ont pu s'opérer, certaines sont aujourd'hui visibles.
La notion de biodiversité, résultat de l'évolution, peut alors être illustrée à partir d'un exemple original.

Mode opératoire :
L'observation du Ver de Roscoff (loupe binoculaire, microscope optique) révèle la présence d'un nombre important de corpuscules verts qui sont en réalité des microalgues. L'étude du métabolisme du ver montre que dans des séquences de type « obscurité – lumière », l'animal pratique une activité respiratoire comme photosynthétique.
L'observation du Ver de Roscoff (loupe binoculaire, microscope optique) révèle la présence d'un nombre important de corpuscules verts qui sont en réalité des microalgues.
L'étude du métabolisme du ver montre que dans des séquences de type « obscurité – lumière », l'animal pratique une activité respiratoire comme photosynthétique.
  • Produit dédié notamment à l'enseignement des SVT

Les avis des internautes

Soyez le premier à commenter ce produit