TP - La réaction de Hill Ref :Ress.118651

Extrait B.O. :
Terminale S – Spécialité : Énergie et cellule vivante

Problématique scientifique :
La lumière permet au sein des chloroplastes la production de matière organique (glucose) et de dioxygène à partir de molécules minérales (dioxyde de carbone, eau) :
Vers la fin des années 1930, Robert HILL (1899 – 1991), biochimiste anglais, émet l'hypothèse que la production de dioxygène par des chloroplastes nécessite la présence d'un accepteur d'électrons (un oxydant) en plus de la lumière.

Mode opératoire :
Il s'agit de mesurer l'évolution de la concentration en dioxygène dans une suspension de chloroplastes lésés placée dans différentes conditions expérimentales afin de tester l'hypothèse de Robert HILL :
la production de dioxygène par une suspension de chloroplastes se fait à la lumière en présence d'un accepteur d'électrons (oxydant).
  • Produit dédié notamment à l'enseignement des SVT

Les avis des internautes

Soyez le premier à commenter ce produit