TP - Electrophorèse comparative de lapin immunisé et non immunisé Ref :Ress.118628

Extrait B.O. :
Terminale S : Le maintien de l'intégrité de l'organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire.
Le phénotype immunitaire au cours de la vie.

Problématique scientifique :
Certaines maladies ne s'attrapent pas deux fois (ex : maladies infantiles), d'autres peuvent être évitées par la vaccination. Dans les deux cas, un contact avec des agents infectieux divers permet à l'organisme de développer
une immunité durable, ou mémoire immunitaire, à leur encontre. Comment se manifeste cette mémoire dans le cadre de l'immunité adaptative ?

Mode opératoire :
L'activité proposée permet d'aborder le concept de mémoire immunitaire indispensable pour saisir l'intérêt de la stratégie vaccinale. Pour cela, on a recours à des modèles animaux comme le lapin chez qui l'injection d'un antigène déclenche des réactions immunitaires. Elles aboutissent à la fabrication d'anticorps présents dans le sérum et détectables par électrophorèse.
L'objectif est de realiser l'electrophorese du serum de deux lapins a qui on a injecte un antigene (la BSA) quelques jours auparavant. L'un des lapins ayant deja eu un premier contact avec ce meme antigene (lapin immunise), l'autre non (lapin non immunise), il s'agit de constater la presence plus importante de gamma-globulines dans le serum du premier animal
  • Produit dédié notamment à l'enseignement des SVT

Vous devez être authentifié pour télécharger cette ressource. Veuillez vous connecter ou créer un compte.

Les avis des internautes

Soyez le premier à commenter ce produit